• LPE

[LPE] "Rencontre Avec..." NaBo !




NaBo réinvente le RnB français

NaBo, originaire d'Asnières-sur-Seine, et chanteur depuis l'âge de cinq ans, n'hésite pas à mélanger les genres, même s'il évolue au sein d'un univers RnB très marqué. Cet univers, il le définit notamment dans un de ses projets nommé « Rouge Noir Bleu », des couleurs qui le représentent très bien pour son côté éclectique, en procurant des sons RnB aux ambiances toujours très différentes. En effet, si l'on remarque le côté très RnB d'« Inouï », notre chanteur n'hésite pas à réaliser des sons à résonance davantage rap avec « Sauce » par exemple, toujours fidèle à son style de musique. En s'inspirant du RnB américain, NaBo réinvente alors le RnB français grâce à un mélange des genres qu'il réalise à la perfection. À l'image de sa musique, ses influences sont donc très variées : Boyz 2 Men, Brian Mcknight qu'il écoute à ses quatorze ans, puis des artistes plus contemporains tels R Kelly, Joe, Usher, Justin Timberlake, Brandy, TLC, ou encore tout le RnB des années 90-2000. Enfin T-Pain a également beaucoup marqué l'univers musical de notre chanteur, et en a influencé beaucoup, avec l'apparition de l'autotune et le côté « je chante et je rappe », une révélation pour l'époque.




Une carrière faite de rencontres

Notre chanteur est donc baigné dans l'univers musical très jeune. C'est à ses cinq ans qu'il commence sa carrière au sein de la chorale des Petits Chanteurs d'Asnières. De là, il fait la rencontre de nombreux artistes de variété française, en les accompagnant sur plusieurs plateaux-télé, dans de grandes salles parisiennes telles Bercy, l'Olympia, le Palais des Congrès, ou encore lors de leurs tournées dans les îles comme Tahiti, la Guadeloupe, l'île de la Réunion, l'île Maurice, etc. NaBo concrétise ensuite ses projets en enregistrant ses premiers sons vers l'âge de quinze/seize ans. Mais, il ne lâche pas pour autant de si vite la chorale qui lui a tant apporté. En effet, il intervient ensuite parmi les cœurs dans la même chorale pour son frère Rugaï ainsi que pour un autre ami qui en fait partie, Jhos. À la même époque, les choses s'accélèrent pour notre jeune artiste qui gagne avec son frère, le concours « France O Folies », diffusé sur France O, leur permettant alors de se produire sur la scène des Francofolies à la Rochelle. Mais NaBo ne se limite pas à la France, il souhaite élargir son horizon, et décide donc de partir à Londres afin de se concentrer sur ses projets. De retour en France, il réalise tout un tas de nouvelles choses, et participe notamment à La Défense Jazz Festival le 27 juin 2019, pour le projet Eric Legnini revisité par LPE, une prestation avec un record d'affluence sans précédent, que notre chanteur gardera longtemps en tête...Si vous avez manqué ce show exceptionnel, ne ratez pas la présence de NaBo et toute sa bande à la salle Jean-Renoir à Bois-Colombes pour un deuxième concert !

Des clips d'une richesse artistique rare

Notre chanteur est un véritable artiste. En plus de savoir chanter, il réalise également des clips avec son ami d'enfance du CP, Jules Mangiameli, qu'il a retrouvé en école de cinéma, et une véritable collaboration se crée alors entre les deux hommes : NaBo réfléchit au clip, l'histoire qu'il veut raconter et l'ambiance qu'il veut faire paraître, puis vient le moment de développer ses idées avec Jules avant de réaliser le clip. Tout un travail donc qui se reflète dans ses rendus toujours très étudiés visuellement, arborant un univers bien particulier, à l'image de « Far Away » par exemple, un son pour lequel notre artiste avait déjà une idée bien précise de ce qu'il voulait y apporter visuellement parlant. Son objectif principal reste donc pour le moment de divulguer un univers musical propre à lui, poser les bases avant de se faire véritablement un nom dans le milieu, et ce, à travers ses clips, chacun représentant un peu plus une partie de sa personnalité, d'où son incapacité à clipper des titres aux sonorités à connotation « single » uniquement.

Le réalisateur d'LPE

En plus de gérer sa carrière d'artiste, NaBo travaille également pour LPE et le Captain Fox en tant que réalisateur. Lors des différents concerts organisés par l'association, notre chanteur, muni de sa caméra capte les moments importants puis réalise un montage de ceux-ci. Une qualité dont on ne pourrait se passer !

Un EP à consommer sans modération

Côté projets, ça se bouscule pour notre artiste qui en a déjà sorti trois sur les plateformes : « On my Way », « Rouge Noir Bleu », et « Groove Summer Bang ». On attend également la prochaine date de concert prévue pour le mois de septembre à l'Étage dans la capitale. Dans la continuité, et en attendant de sortir son futur premier album dont la sortie est prévue au printemps 2020, NaBo a également enregistré un EP au sein de l'association LPE avec « Groove Summer Bang », une fois de plus à l'image de son projet « Rouge Noir Bleu », qui définit si bien son univers musical, en raison des trois ambiances différentes qu'il parvient à réaliser au sein de ce nouvel EP. Cinq titres à donc à écouter et réécouter chez vous, à la plage ou entre copains... Mais en attendant, une pause vacances bien méritée s'impose pour notre artiste !

Pour suivre NaBo, c'est par ici;)

Youtube : https://www.youtube.com/user/NaBo926

Instagram : https://www.instagram.com/nabomusic/

Page Facebook : https://www.facebook.com/NaBoMusique/


"Groove Summer Bang"




Disponible sur toutes les plateformes de streaming ! Deezer : https://www.deezer.com/album/103245132 Spotify : https://open.spotify.com/album/6k8TP0NulKdwsOBBtIsY0D

Apple Music : https://music.apple.com/…/…/groove-summer-bang-ep/1472542174

Napster: https://us.napster.com/artist/nabo/album/groove-summer-bang

0 vue