10 Mois d'École et d'Opéra

Thématique

Lutte contre le sexisme ordinaire

 

Spectacles attribués

  La TRAVIATA de Benoit JACQUOT, ROMEO ET JULIETTE de Rudolf NOUREEV

 

Les jeunes élèves sont pour la plupart en grande difficulté scolaire et familiale. Ils ont difficilement accès à la culture et c’est donc par le biais de ce projet que nous entendons les amener sur le chemin de la réussite.

Par le contact avec les œuvres et les artistes, ce projet artistique et culturel contribue notamment à l'enrichissement et à l'ouverture des formations. Il permet de créer des liens entre pratique professionnelle, pratique artistique ainsi qu’une réflexion citoyenne. Par cette dernière, ce projet ‎a donc un lien avec la mise en œuvre de l'Enseignement Moral et Civique qui privilégie la pédagogie de projet.

Il sera également un complément du processus d'apprentissage professionnel, un lieu d'expression personnelle et de construction de leur personnalité. 

Aborder l’Art par une confrontation directe avec la scène car notre "public-classe" a besoin de concret et de pratique. ​

Descriptif du projet : 

 

Ce projet d’éducation artistique et culturel met en jeu plusieurs problématiques :

 

  • Développer l’apprentissage de notions professionnalisantes.  

  • Développer un regard critique, argumenter et débattre autour de productions scéniques d’excellence

  • Développer des valeurs citoyennes

  • Développer une pratique artistique

L’action consiste à créer une série de 5 réalisations sonores autour d’un conte et de promouvoir l’égalité homme / femme à travers la diffusion de ce travail. Ce projet combine donc un atelier d'écriture, un atelier de chœur lyrique s’appuyant sur de très célèbres airs d’opéra ainsi que sur les chœurs de la Traviata et de Roméo et Juliette ainsi  qu’une création audio-visuelle, sur la thématique de l’égalité femmes-hommes. Cette action sera menée en partenariat avec l’association LES PORTES DE L’EXIL (LPE), dirigée par Francis-Gaël Grommier, et l’association LES DOIGTS DANS L’ZEN, dirigée par Sylvain Adeline (Syrano de son nom de scène) et  Lucie LARNICOL, chef de chœur ainsi que de M. José Miguel DOMINGUEZ, pianiste.