Début 2000, Koutla se lance dans la musique. Il intègre l’univers du Dancehall et du reggae. Il écrit alors ses premiers textes. Quelques années plus tard, il rejoint le collectif Bad Side Crew, constitué de compositeurs et de chanteurs. Lors de cette période, il participe à des mixtapes et se produit sur plusieurs scènes. Après deux années d’expériences et d’enrichissement musical, le groupe se dissout. Koutla continue d’écrire et décide de poursuivre la musique en solo : guitare/voix. Le Dancehall disparait peu à peu de son registre.

Petit à petit, son univers musical change, en s’influençant de styles musicaux variés qu’il écoute au quotidien : Sizzla, Mano Solo, Renaud, Brassens, NTM …
Son morceau intitulé Grève (2010) ouvre une nouvelle page dans sa vie artistique. Ce titre marque un nouveau style d’écriture basé sur son expérience personnelle, au travers duquel il dévoile une partie de lui-même. Sa composition en est également changée, et dès lors, il crée son véritable univers musical, qui appartient désormais à la chanson française. Il écrit de plus en plus et c’est dans les rues parisiennes qu’il se confronte dans un premier temps à son public. Il prend goût à ces instants de partage spontané et les multiplie. La rue est devenue pour lui le meilleur endroit où tester ses nouveaux morceaux. En 2011, il participe à des scènes ouvertes. Il continu d’évoluer et de renforcer son univers musical, au travers de ses expériences et de ses nouvelles influences artistiques.

En 2014, Koutla part en studio pour enregistrer un EP 7 titres. De nombreux musiciens ont participé au projet (Guitare, basse, contrebasse, batterie, cuivres, violon, violoncelle, accordéon, piano). Les arrangements ont été pensés pour habiller des chansons venant du guitare/voix. L'objectif était de les sublimer sans empiéter sur la puissance des textes et la voix si particulière de l'artiste. Dès lors l'univers de Koutla s'enrichi une fois de plus.

Depuis février 2015 le 1er EP de Koutla intitulé « A la vôtre » est désormais disponible sur les plateformes de téléchargements et de streaming et en vente au format physique sur les concerts. 

Pour défendre ce disque sur scène, Koutla est accompagné de 6 musiciens appelés "les mercenaires" (2 guitares, basse, batterie, trompette et trombone). Après une série de concerts, notamment sur le Bateau El Alamein, ils sont plus que jamais décidés à se produire sur de plus grosses scènes. 

Koutla